Oued fodda

 


 

 

 

En 1873 fut crée la ville de Oued Fodda,

26 familles venues pour la plupart de Ponteba ( Oum – Drou )

26 en 1873 - 31 en 1874 - 12 en 1875,

il était prévu 151 foyers composés

de 88 concessions rurales et 63 industrielles.

La superficie n'était que de 2395 Hectares.

Chaque concessionnaire avait,

en location de 5 ans avec promesse de propriété sous réserves,

18 à 20 hectares , en 4 ou 5 parcelles,

dont 1 lot à bâtir de 18 ares.

Chaque famille d'Alsaciens-Lorrains reçoit une maison de 2 piéces ,

construite par le Génie et des secours en nature :

une paire de boeufs,

8 quintaux de semence

(2 de blé dur, 2 d'orge, 1 de blé tendre, 2 d'avoine et 1 de lin),

10 quintaux de fourrage,

une herse pour deux familles et des rations de vivres.

En janvier 1874,

ces secours furent remplacés par des indemnités en argent

(0,50 par adulte, 0,25 par enfant) qui devaient disparaître à la récolte.

Bien avant la construction d'Oued Fodda,

un caravansérail est créé avec auberge et relais, protégé par l'Armée.

La fortification d'Oued-Fodda est située au centre,

sur la colline, et consiste en un mur bastonné

ayant la forme d'un pentagone irrégulier

et précédé d'un fossé avec contrescarpe, complanté d'aloès.

Oued Fodda Procès verbal de remise des travaux du Génie le 26.12.1892 .

Dans le réduit , on trouve : une église , un presbytère , une école ,

une gendarmerie , une mairie , et la place du réduit .

Le but du réduit est de permettre aux défenseurs

de résister à d'éventuels pillards ,

ceux-ci préférèrent les champs de céréales

L'étude de la construction du village ,

sur le tracé du chemin de fer de Blida à Oran ,

fut menée par Pelissier , Gouverneur Général , en 1862 ,

et 1867 par Mac-Mahon .

Entre 1870 et 1889 ,

faute de crédits pour la mise en valeur de leurs terres ,

et en raison du manque d'eau ,

les habitants d'Oued-Fodda virent dépérir leur centre .

1890 - 1900 , Les agriculteurs n'ont pas plus de facilités .

Ils estiment trop élevée la redevance réclamée par l'Etat .

Pour le canton d'Oued-Fodda ,

au cours de le période de 1880 à 1900 ,

on enregistre 76 ventes volontaires consenties

par des Indigènes à des Européens ,

contre 16 ventes d'Européens à Indigènes .

 

En 1876 , la pratique des labours préparatoires

fut pratiquée par deux colons d'Oued-Fodda, Leger et Friburger .


En 1900 , grâce au barrage volant , la polyculture faisait ses débuts .

 

Extrait de : La colonisation de la plaine du Chélif , de Xavier Yacono

En 1956 debut des activités militaires contre l' occupant,

avec la bataille de Zebabdja en 1960

et celle de Temoulga , de Boussebssi  etc……. 

 

Elle devait s’appeler Rouget de l’Isle,
mais le préfet d’Alger refusa l’appellation.
 
Située à 20 km à l’est du chef-lieu de la wilaya sur la N 04.
Aussi on prétend qu’au temps des romains,
elle portait le nom de Rio de la Plata
d’où l’appellation d’Oued Fodda
avec l’arrivée des arabes.

En tout état de cause elle doit son nom
à son oued qui la traverse.
Le 18 au 19 septembre 1842,
l’Emir Abdelkader livra une grande bataille aux
troupes françaises commandées par le général Changarnier. Ch Alg Tiab.
Une commune mixte existait auparavant.
Histoire : - 1958 (21 janv)
- Après l’accrochage d’Oued-Fodda (Orléansville),
le commandement français reconnaît 28 tués et 05 disparus.
Le bilan réel est de 72 soldats tués dont 05 officiers.

 

 

Oued Fodda 

est entourée par des plantations d'orangers et d'oliviers

 

 

 

 

    

 

 

Barrage de l'Oued Fodda

Campenon Bernard

Vue générale de l'ouvrage (21/02/1937).

Construit entre 1926 et 1932 pour le compte

du Service Centrale des Irrigations en Algérie,

le barrage de l’Oued-Fodda est un barrage-poids en béton,

mesurant 100 m de hauteur,

65 m d’épaisseur à la base

et 182 m de longueur de crête.

Sa construction et celle des ouvrages annexes

ont nécessité l’exécution de 320.000 m3 de béton.

 

 

 ci-dessous des photos adressées par

zakari chakrar

 

à qui je dis un GRAND Merci

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 

si quelqu'un se reconnait !!!

 

 

deux photos adressées par

mon cousin Jean-Jacques Perez

avec le Pere DURAND ancien missionnaire en Afrique

qui était le curé du village et a beaucoup marqué sa vie

 

 

 

Sur la 1942

il est au le 2 eme en partant de la gauche au premier rang.

                                                 

Sur la 1943

il est le 4 eme en partant de la droite.

 

 

 

 


Allez voir le site de Gilbert friburger

 

 

 

http://friburger.perso.neuf.fr


Oued Fodda

Pontéba

..................

et

   http://friburger.perso.neuf.fr/rechgenalgerie.htm   

   

 

Commentaires (46)

1. MERZOUG Mohammed 06/08/2013

Certes certes Oued-Foddda a changé dans le temps et c'est la loi de la nature comme beaucoup d'autres villes et villages.
fodda@hotmail.com

2. dahou benabdellah 11/03/2013

merci pour le site je suis né à oued fodda en 1963 et j' aime beaucoup mon village natal

3. hyon 08/11/2012

je suis une vielle dame de 81 ans et c'est avec beaucoup de nostalgie que je pense à oued fodda j' y ai passer ma premiere année de mariage à la brigade de gendarmerie première afectation de mon mari. j'ai bien aimer cette petite ville ,son orange sa piscine j'avais 20ans

4. rabhi 22/09/2012

je sui né a oued fodda en 1976 j'ai grandi la bas jusqu'a mes 24 ans maintenant j' habite en france.oued fodda etait très jolie et encore maintenant.merci pour ces photos

5. zidane kader (site web) 26/08/2012

par la présente je vous solicite et je vous remerci bocoup pour ce site ; safai tré plésire de voir sa ; et par ce que en aime vrément notre village et je sui fière dètre de oued fodda auci ; je sui en france et je pence toujour a oued fodda c est un village inoubliable et voici mon némiro de portable pour quelqun qui peu inchallah m alencer des nouvelles pour oued fodda 0033 605863874

6. yacine 10/08/2012

Bonjour, c'est bien de vivre et de revivre les nostalgies d'une ville natale, mais faut voir de prés ou de loin ce que les habitants de cette ville(oued-fodda) meurtrie ont fait d'elle, des arbres de platanes, d'oranges, d'oliviers, d'eucalyptus, des ruisselets d'eaux, des battisses ...etc saccagées et en fin la saleté de nos rues de nos marchés, la rareté de l'eau, l'urbanisation au détriment de nos champs qui étaient un jour le symbole et la fierté, c'est le désert total mais aucune personne ne s'est manifesté pacifiquement contre cette guerre froide qui va détruire ce qui reste.
(Yacine) natif et habit oued-fodda

7. amar (site web) 05/06/2012

salut a tous le monde

8. BRADAA (site web) 05/06/2012

un grand merci pour ces photos,de ma ville natal ou je suis né,et je retourne régulièrement j'irai en vacances trés bientôt,salut a tout le monde

9. medjadji (site web) 05/05/2012

je cherche une ancienne amie qui s'appelle nicole petit la fille du maire petit ils ont habité oued fodda au centre ville et toute sa famille a péri dans un accident de voiture sauf ma copine nicole aidez moi a la retrouver svp.

10. MAHFOUD (site web) 02/05/2012

cherche mes anciens instituteurs entre 1960-62 mme bordonado,mme biller,mm lengendorfrespectivement au cours d'initiation et cours préparatoire.

11. mimoun 22/04/2012

ça me manke trés trés fort.

12. kibou (site web) 20/04/2012

merci .merci .pour le sev

13. Guy Raspolini 07/04/2012

Mon père était responsable dans les années 1940 de l'installation hydraulique du barrage pour le compte de la Sté Nerpic

14. noureddine 28/03/2012

j'habite a oued fodda si qlq'un veut qlq chose il n'a qu'a demander.

15. chatmi 10/03/2012

rebonjour,si quelqu'un a besoin d'un souvenir de oued fodda n'hésiter surtout pas car je pars le 28/03/12 voila mon mail abdelchat@live.fr

16. chatmi 10/03/2012

bonjour a tous,je suis née a el attaf et chaque été je vais oued fodda car c'est ma ville natale,j'habite dans le jura depuis 1973 et j'adore ma ville.

17. HB 24/02/2012

merci Catherine pour ce trésor j'aimerai savoir si la famille Nouri ou leur père MR Nouri connaissait à l' époque mon grand père et ma mère
il étais associer avec lui

18. aissa 20/01/2012

Bonjour je suis né a OUED FODDA et j'y habite
je vous félicite pour ce site . et aussi je tiens vivement à corriger une erreur de donnée dans votre présentation de la ville .
1-OUED FODDA n'a pas été crée par l'alsacien
Friburguer , elle existait bien avant son arrivée.
2-L'oued qui traverse la ville porte le nom de la ville c'est à dire OUED FODDA et non TEMOULGA .

19. Gisèle Malaval CASTELLANO 11/01/2012

bonsoir Catherine,
je me permets de t'adresser ce message car je suis moi aussi la cousine de JJ Perez et nous sommes donc nous-mêmes cousines.
Je suis la fille d'Elise (cousine de ta tante Louise) et de François.
Bises Gisèle

20. medjadji 01/12/2011

l'église c'est la mosquée qui se trouve devant la mairie.

21. mimoun mohamed 16/10/2011

merci pour ce site je suis né à oued fodda en 1973 et j"y vis toujours.je reconnais la piscine,l"orange,la mairie mais je ne situe pas où était l"église?

22. medjadji (site web) 19/09/2011

je suis tombée par hasard sur votre site j'habite tjrs a oued fodda rue principale devant le jet d"eau malheuresement il n'existe plus tout a changé enfin aidez moi à retrouver ma copine nicole petit merçi

23. MALARD épouse AUBERT Andrée 17/09/2011

Bonjour à tous les anciens de Oued Fodda, je suis née aux Attafs en 1949 et nous habitions Oued Fodda. J'ai très bon souvenir de mon enfance très ensoleillée et je souhaite retrouver trace pour mes parents et moi-même des familles ESTEVEZ, MARCOS,nos voisins et dans la même rue MARTINEZ, GINESTOU ( ma copine Geneviève), YVARS(Jérome), FRIBURGER, CHANTOISEAU. Je revoie l'Orange sur la route nationale et c'est toute cette enfance qui surgit à nouveau. Je n'oublierai JAMAIS mon coin de paradis. Merci à vous pour ce site

24. KadBoukad 17/05/2011

Bonsoir a tous le monde, c'est magique, merci a tous les membres du projet et ceux qui on participaient pour ce chef d'œuvre....!!! Kad
PS: Une famille Française de 1835 à l'indépendance on vécue dans ce sublime village, elle aimerait tant retrouver des familles qui ont vécues pendant cette très longue vie, entre nos frères et sœurs d'Algérie, car il y a eu une réel vie d'harmonie et d' amour entre tout le monde on était une seule famille. L'Algérie, une terre si riche en émotions,en hospitalité, pour tous , la nature abondante, ces rivières, les cotes du littoral méditerranéens, ces restaurants au bord de la mer, le poisson était divin...!!! grillé hhhhhhuuuuuuuuuuuuuummmmmmmmmmmmmmmm !!! voilà toujours la cher de poule rien que d'en parlé.
Alors la famille que je viens de vous parler et plus particulièrement une fille qui a vécu les plus belles années de sa vie à aujourd'hui 76 ans elle s'appelle, Christiane Mendouze. elle dit que Monsieur Perez est son cousin...Alors si vous reconnaissez, cette personnes elle serait heureuse de voir revoir !!! Amicalement Kad

25. boualem bouchibane 03/05/2011

j' étais très ému de voir ces photos de l' époque mais maintenant ce n' est plus oued fodda dommage

26. Gilbert Friburger (site web) 03/04/2011

Bonjour Catherine.
J'ai très bien connu votre tante Mme PEREZ qui avait son commerce à une cinquante de mètres de notre villa à Oued-Fodda.
Je passais aussi mes vacances à Fort de l'Eau où mon grand père LIVERT tenait le bar
'Le Cercle', les 3 dernières années.
Bien cordialement.
Gilbert.

27. Delauney Monique et Jean Louis 02/04/2011

Un grand bonjour à mon cousin germain Jean Jacques Perez et félicitations pour la tenue de cette magnifique page

28. belaid 30/03/2011

un grand merci vraiment. je suis né à oued-fodda et j'y habite.

29. F. redouane 26/03/2011

je tiens a te remercier pour ce travail impécable ca ma fait vraiment vivre cette epoque grand merci espérant d'autres efforts pour PONTEBA par exemple salut

30. ibrahim 18/03/2011

bonjour je suis née a Oued fodda et j i ai vécu j usqu a 25 ans, maintenant je suis en France plus précisément en Alsace. j ai décidé de changer ma vie sans pour autant en oublier ma ville natale et mes frères et sœur. De toute façon j'ai toujours les nouvelle de ma ville j y vais souvent voir ma famille, ressemant j y ai fait un séjour de 5 semaine et sa ma fait un grand bien.
merci pour ce site .

31. fort claude 17/03/2011

je suis née en 1949 a oued fodda ( plus précisément aux attafs). parente de la famille LEGER et amie des FRIBURGER, j'en ai appris d'avantage sur ce site que par ma famillle.
Merci a toi , catherine!!!!!!!

32. fort claude 12/03/2011

je suis née aux attafs en 1949 et j'ai vécu a oued fodda jusqu"en 56. si quelqu'un veut me contacter, j'en serais heureuse

33. 17/12/2010

34. lalia 07/11/2010

merci grand merci pour cette riche vision,j etais enrain de faire quelques petites echerches sur ma region natale et je me suis tombé par hasard sur ce site;je suis une fodienne et j en suis fiere de l'etre.merci

35. othman (site web) 30/10/2010

merci de ces informations

36. Jean r 30/08/2010

j'étais B/C à la 59 crd 1961 à juillet 62 Je passais mes nuits seul dans le magasin d'armes.Merci et bravo pour ce site qui ravive beaucoup de souvenirs.Il y avait un court de tennis très rudimentaire à cette époque assez près de nos baraquements.
Si quelques anciens de la 59crd de cette époque lisent ces lignes merci d'entrer en contact.

37. Gérald LLINARES 30/08/2010

Bonjour, je suis content de voir ces photos, car je ne connaissais pas ce village. Mon arrière grand-père était garde-champêtre à Oued Fodda. Il s'appelait Jean Bonopéra. Moi, étant né à Alger, je ne l'ai jamais connu, mais ma mère, sa petite-fille, me parle souvent de lui et de son village où, enfant, elle allait.
Merci pour votre site

38. madjid 29/07/2010

c'est beau travaille il devrai est avoir d'autre emage de oude fodda et ces environs
merci pour c'est beau emages estorique

39. chakrar samira 19/06/2010

bonjour,jesuis né à el attaf et j'aime connaitre tous ceux qui portent mon nom chakrar

40. essamet moumen 29/05/2010

slt je suis dorigine de oued fooda et j habite a oran merci pour ce site

41. noureddine 28/03/2010

merci au moderateur de ce beau travail je suis né a oued fodda et j'y habite

42. Daniel Mignard 19/02/2010

Merci pour toutes ces photos.J'étais sous-officier rappelé en 1956, à la 59e CRD. Coup de blues

43. 24/11/2009

44. zakari chakrar 10/09/2009

slt merci pour le sites car j'habite a oued fooda , j'ai des autre photo de oued fooda tres belles si veus mtre dans le site, merci

45. Dane 30/08/2009

Bonjour !
Un petit coup de blues du a des photos de retrouvailles envoyées par des copains et je suis tombée sur votre site.
Je suis née à Oued Fodda en 1948.
Bisous et bonne soirée.

46. Léandre 27/05/2009

Bonjour,
C'est tout à fait par hasard que j'ai pris connaissance de votre site.
J'ai séjourné en Algérie entre 59 et 61 et j'ai connu Oued Fodda.
C'est en effectuant des recherches sur cette ville que j'ai connu votre site.
Avez-vous des photos, connaissez-vous l'histoire de ces lieux.
Merci pour tout ce que vous pourrez m'apporter pour enrichir mes connaissances.
Toutes mes félicitations pour votre site que je trouve très agréable à consulter.
Léandre.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

1237822791-u334l6hg.gif



Les Trésors de Catherine

Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com 

  Chez-youkette.com Chez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com

Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com


Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com


Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com


Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com 

  

 

 

Les Trésors de Catherine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×