Maurice Challe

 

 

Maurice Challe

Maurice Challe
Maurice Challe
Naissance 5 septembre 1905
Le Pontet
Décès 18 janvier 1979 73 ans)
Origine France France
Grade Général d'armée aérienne
Service 1923 - 1961
Conflits Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Algérie
Distinctions Grand'croix de la Légion d'Honneur

Maurice Challe est un aviateur et général français, né au Pontet (Vaucluse) le 5 septembre 1905 et mort le 18 janvier 1979. Challe est l'un des quatre généraux organisateurs du putsch des Généraux à Alger en 1961.

Début de carrière

Challe rejoint, en 1923, l'École militaire de Saint-Cyr et devient sous-lieutenant en 1925. Sorti de l'École, il entre dans l'armée de l'air et reçoit une formation de pilote. En 1932, il est promu capitaine. En 1937, il rejoint l'École supérieure de guerre aérienne et termine en juillet 1939 sa formation d'officier d'état-major.

Seconde Guerre mondiale

En 1940, Challe participe aux batailles aériennes dans le Nord de la France et est élevé au rang d'officier de la Légion d'honneur. Après la débâcle de l'armée française, il prend le commandement du groupe de reconnaissance 2/14 à Avignon. En mai 1944, travaillant sous le nom de code de Guy, il transmet à Londres d'importants documents secrets de l'armée de l'air allemande. Après le débarquement de Normandie, il devient inspecteur d'une escadrille de bombardiers.

Avec dix victoires en combat aérien, c’est l'un des as français de la Seconde Guerre mondiale.

Après-guerre

En 1947, Challe est muté à l'état-major général de l'armée de l'air et en 1949, il reçoit, comme général de brigade, le commandement de l'armée de l'air française dans le protectorat marocain. En 1953, il est nommé directeur de l'École supérieure de guerre aérienne. Promu général de division, il devient chef d'état-major général en 1955. Après sa nomination comme général d'armée aérienne, il devient le 1er octobre 1958 l'adjoint-

air du général Raoul Salan en Algérie française.

Crise de Suez

Il fait partie de la délégation française avec Maurice Bourgès-Maunoury et Christian Pineau lors de la réunion secrète tripartite de Sèvres (protocoles de Sèvres) préliminaire à l'opération Mousquetaire en réaction à la nationalisation du canal de Suez par Gamal Abdel Nasser.

Guerre d’Algérie

Après la mutation du général Salan, il le remplace à Alger le 12 décembre 1958. Les opérations contre le FLN suivent alors ce qu'on appelle le « plan Challe ». En 1960 il est rappelé en métropole et jusqu'à sa démission volontaire en janvier 1961 il travaille au quartier général des Forces alliées en Centre-Europe (AFCENT) de l'OTAN.

Le 21 avril 1961, il est avec Raoul Salan, Edmond Jouhaud et André Zeller l'un des quatre généraux qui entreprennent à Alger le putsch militaire contre la politique algérienne de de Gaulle. La tentative échoue et Challe est emprisonné à Paris à la prison de la Santé.

Les dernières années

En même temps que Zeller, il est condamné le 31 mai 1961 par un tribunal militaire, à quinze ans de détention et à la perte de ses droits civiques. Après avoir été détenu à Clairvaux et Tulle, il est libéré par anticipation en décembre 1966 et amnistié par de Gaulle en 1968. Il a publié ses souvenirs sous le titre Notre Révolte et mourut le 18 janvier 1979.

Ce document provient de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Challe ».
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

1237822791-u334l6hg.gif



Les Trésors de Catherine

Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com 

  Chez-youkette.com Chez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com

Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com


Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com


Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com


Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com  Chez-youkette.com   Chez-youkette.comChez-youkette.comChez-youkette.com 

  

 

 

Les Trésors de Catherine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×